img 3587

ForceViv

Innovations commerciales par le contrôle du calendrier de floraison en pépinière et fleurs coupées.

Durée :

3 ans (2018 - 2020)

Budget :

344 773 €

Pôle d'expérimentation :

Résumé et objectifs

L’objectif du projet est d’acquérir les connaissances techniques permettant aux producteurs de dynamiser les marchés des végétaux de pépinière et des fleurs coupées grâce à l’obtention d’innovations commerciales permises par la maîtrise des plannings de floraison.

Les marchés des produits horticoles et des fleurs coupées ont en effet subi de fortes évolutions ces dernières années et la demande d’innovations de la filière pour dynamiser les ventes est très forte.

Exploiter la plasticité végétale en adaptant les conduites de culture pour élargir le calendrier de vente de fleurs coupées et de végétaux de pépinière vendus en fleurs constitue indéniablement une voie à explorer, d’autant que les produits fleuris permettent de déclencher des achats d’impulsion sur le lieu de vente.

Pour décaler et programmer avec précision la floraison, l’utilisation de techniques de forçage adaptées à la physiologie de ces végétaux est recherchée.

La première étape de ce projet a porté sur l’acquisition de connaissances concernant la physiologie de la floraison de différents taxons en vue de la décaler. Puis, différents itinéraires de forçage ont été étudiés et optimisés pour 3 groupes de végétaux : les arbustes caducs à dormance hivernale, les arbustes dont l’initiation florale a lieu l’année même de l’épanouissement floral et des plantes vivaces pour la fleur coupée.

Les résultats de ce projet montrent qu’il est possible d’étaler la floraison des végétaux étudiés de plusieurs semaines alors que la floraison naturelle ne va permettre la vente que sur une période très réduite. Les produits obtenus permettent d’envisager une meilleure valorisation de ces végétaux.

img 2575

Le forçage par passage des végétaux sous un abri plus ou moins chauffé est déjà un moyen bien connu de hâter la floraison d’un certain nombre de végétaux. Cependant, cette technique simple n’est pas adaptée à toutes les espèces. Ainsi, de nombreux arbustes comme Viburnum opulus, Weigelia et Philadelphus et des plantes vivaces exigent de subir une période de froid pour lever de la dormance avant la floraison. Le forçage doit alors être réalisé en 2 phases où l’application d’une période de froid précède une phase de passage sous abri où les températures sont plus clémentes. L’absence d’application d’une période de froid aboutit à une date de floraison et une floribondité plus aléatoires.

La précocité de floraison a ainsi été améliorée de 4 à 10 semaines par rapport à une floraison naturelle avec une très belle présentation des plantes. De plus, des stockages au froid de 4 à 14 semaines ont permis de réaliser des sorties échelonnées donnant la possibilité d’étaler la floraison et d’allonger la période de vente en fleurs de 6 à 11 semaines tout en commercialisant le produit à un stade optimal.

Par ailleurs, il a été montré pour ces espèces, qu’une taille trop tardive au cours de la formation des plantes peut supprimer la floraison l’année suivante. Cet aspect doit être intégré dans l’élaboration des itinéraires de culture. Les besoins en froid des espèces étudiées ont également été précisés.

Pour d’autres végétaux n’ayant pas besoin de froid et fleurissant en période estivale comme Hydrangea paniculata, il est nécessaire de retarder la floraison à la fin de l’été de façon à ce qu’elle corresponde à une période de vente plus active. Pour cette espèce, il a été montré que l’application de plannings de taille ou de pincement est un bon moyen d’étaler la floraison. Ainsi, pour des pincements étalés entre mai et juillet, la floraison s’échelonne sur août, septembre et octobre.

En fleurs coupées, l’impact de traitements par le froid, par une photopériode de jour long ou un forçage au chaud a été étudié sur 3 taxons (Scilla, Sedum et Astrantia). Les effets sur Sedum et Scilla sont spectaculaires et valorisables en entreprise. Des calendriers de culture sont proposés avec un étalement intéressant de la floraison.

img 2580

Programme

FranceAgriMer Expérimentation 2018.

Porteur du Projet, Partenaires et financeurs

Liens utiles

Résultats d'essai


Fermer l'écran de superposition de recherche
Allez vers le haut de la page