Programme européen

Caté : Expérimentation Légumière – Un nouveau programme européen

La station expérimentale du Caté conduit en partenariat depuis mars 2012 un programme de 3 ans portant sur la construction de systèmes de cultures moins consommateurs d’intrants chimiques et plus respectueux de l’environnement, tout en préservant les performances économiques des exploitations légumières.

Ce programme, intitulé Végédurable 2, a été approuvé en juin 2012 dans le cadre du programme Interreg IV A « TransManche » France – Angleterre. Porté par la station du Sileban en Basse-Normandie (organisme chef de file), il rassemble cinq partenaires principaux et est subventionné à hauteur de 50 % par les fonds européens FEDER.

logo-fond-europeen logo-interreg

Les sujets d’études

Concernant la réduction des intrants, 2 volets sont abordés :
– La fertilisation et la ressource en eau,
– La protection phytosanitaire.

Fertilisation et ressource en eau

La station du Caté réalise des expérimentations sur les besoins en azote de l’artichaut et évalue les réductions d’apports possibles. Parallèlement, en lien avec Plantworks Ltd, il s’agira de mesurer l’intérêt de l’utilisation de champignons mycorhiziens sur la tolérance aux stress hydriques et sur l’absorption des nutriments.

Protection phytosanitaire

Il s’agit de tester l’utilisation combinée de différents leviers en production intégrée (prédateurs, parasitoïdes cultivars résistants, modèles de prévision des risques, seuils de nuisibilité) et de comprendre leurs interactions.

Les thèmes suivants seront particulièrement travaillés :

Sur la station du Caté

– mesure de la nuisibilité réelle de la bactérie Xanthomonas campestris, agent de la nervation noire sur chou-fleur.

– élaboration de stratégies de protection de l’échalote contre Botrytis allii, agent de la pourriture grise (il s’agit d’éviter la réalisation d’applications fongicides non nécessaires).

Télécharger le fichier (PDF)