Instrants Phytos

Systèmes de production de légumes frais à « très bas intrants phytosanitaires » en Bretagne

Le projet vise à évaluer la faisabilité et la durabilité de systèmes de production en légumes frais très économes en intrants phytosanitaires. Les effets de seuils de rupture impossibles à expérimenter en exploitations seront mesurés. Il s’agit d’évaluer des leviers déjà connus mais insuffisamment maîtrisés et des leviers nouveaux.

Au-delà de la dimension environnementale, une vigilance particulière sera portée sur les performances agronomiques et économiques de ces systèmes innovants dans l’optique de leur transférabilité la plus large possible.

Porteur du projet : AOP Cerafel

Partenaires : Caté, Secl 22, Vegenov, Obs, Chambres d’Agriculture de Bretagne

Productions sous serres de tomates et concombres : tendre vers le zéro intrant phytosanitaire

Les filières de production de tomates concombres sous serres ont largement développé la PBI (Protection Biologique Intégrée) contre les principaux ravageurs. Toutefois, les problématiques sanitaires existent dans les différentes régions de production, nécessitant l’emploi de produits phytosanitaires. Le projet collaboratif porté par l’AOPN Tomates et Concombres de France a pour objectif de conduire à une réduction significative des intrants phytosanitaires en cultures tout en préservant les niveaux de performances économique, agronomique, sociale et environnementale requis dans un contexte concurrentiel sévère pour les exploitations.

Porteur du projet : AOPN Tomates et Concombres de France

Partenaires : Aprel, Arelpal/Cddm, Caté, Lca/Cvetmo, Saveol Nature

Télécharger le fichier (PDF)