Journées thématiques 12 & 13 octobre 2016

En tant que participant du programme FERTINNOWA, le CATE a organisé la seconde Assemblée Générale le 11 octobre 2016 à Saint-Pol-de-Léon. A cette occasion, 36 membres du programme représentant les 23 institutions partenaires, ainsi que 11 membres du comité de pilotage, sont venus de toute l’Europe à St Pol de Léon pour participer aux échanges sur les travaux du projet.

Cet évènement a également été l’occasion d’organiser, en partenariat avec Végépolys et BDI (Bretagne Développement Innovation), des journées thématiques sur la gestion de l’eau pour l’irrigation et la ferti-irrigation, ouvertes à un plus large public, les 12 et 13 octobre 2016. Grâce aux réseaux combinés du CATE, de FERTINNOWA et de VEGEPOLYS, l’évènement « Gestion de l’irrigation et de la ferti-irrigation : quels besoins aujourd’hui et quelles solutions ? » a réuni 140 participants de 13 nationalités et près de la moitié des participants était de nationalité étrangère. Un service de traduction simultané a permis une compréhension de toutes les interventions qu’elles se soient déroulées en français ou en anglais, et des échanges avec tous les participants.

Les entreprises (agroéquipementiers, agrochimistes, agrofournisseurs) étaient majoritaires et représentaient plus du tiers des participants. Ces entreprises ont pu rencontrer des chercheurs et expérimentateurs (un tiers de l’assemblée) et des producteurs et représentants de producteurs (15 % de l’assemblée).

La journée du 12 octobre concernait les problématiques de gestion quantitative et qualitative de l’eau d’irrigation et de l’eau fertilisante pour les productions végétales, en pleine terre ou hors-sol, sous abri ou en plein champ.

M. Thierry Burlot, vice-président du Conseil Régional chargé de l’environnement, de la biodiversité et des déchets en Bretagne, a introduit l’événement en rappelant l’importance de la gestion de l’eau en Bretagne et les progrès réalisés grâce à une bonne coordination entre les producteurs et les autorités

Cette journée a permis de faire le point sur les problématiques rencontrées par les producteurs européens en termes de gestion de l’eau via la présentation des premiers résultats du projet européen FERTINNOWA.

Grodan, leader sur le marché mondial des substrats en laine de roche adaptés aux besoins de la culture hors-sol, a présenté sa vision du recyclage optimal des eaux de drainage.

Ensuite, 3 projets collaboratifs en cours ont été présentés :

.   Le projet EVE portant sur le bigdata au service du pilotage de l’irrigation, par Marianne Moalic de la coopérative Terrena

.    Le projet REDUNG portant sur la gestion de l’irrigation de la salade sous abri à l’aide de la modélisation pour réduire le lessivage des nitrates, par Simon Craeye du centre de recherche Inagro

.     Le projet RIGA portant sur la mise au point de canalisations et goutteurs en plastiques ayant des propriétés anti-microbiennes et anti-racinaires, par Joachim Audenaert de la station expérimentale PCS & Federico Tinivella du centre de recherche CERSAA.

 

10 entreprises ont également eu la possibilité de présenter en tribune et lors d’un showroom un panel de solutions : Agrozone – Aqua4D – Bois Valor – Corhize- Dosatron – Grodan- Hoogendoorn – Hortimax – Lamberti – Priva.

Parmi ces 10 entreprises, les participants ont élu « Innovation de l’événement » le service ORASA® présenté par l’entreprise Corhize. Il s’agit d’un service de cartographie de l’humidité du sol (via le positionnement optimum de sondes capacitives) et de la conductivité (sur 4 profondeurs simultanées) associé à un conseil technique sur la gestion de l’eau et des engrais.

Ensuite, tout le long de l’après-midi, les participants avaient le choix entre la visite du showroom, la participation à des rendez-vous one-to-one organisés par Bretagne Développement Innovation et le réseau Enterprise Europe Network,  ou la participation à 5 ateliers.

Les thématiques des 5 ateliers étaient les suivantes :

.     Recyclage du drainage dans les systèmes hors-sol : limiter l’accumulation ionique et les maladies

.     Quelles options de gestion et solutions techniques pour irriguer avec de l’eau de faible qualité? 

.     Quels outils pour optimiser la gestion de l’irrigation?

.     Quels outils pour optimiser la gestion de la fertilisation en cultures fertirriguées?

.     Gérer la fertilisation et les effluents afin de limiter le lessivage des nutriments

Lors de ces ateliers, de nombreux participants français ou étrangers ont ainsi pu échanger sur les difficultés rencontrées dans différents contextes et les solutions envisagées (traduction simultanée sur 3 ateliers).

 

Le jeudi 13 octobre, deux groupes ont pu visiter la station expérimentale du CATE, puis deux exploitations en production de tomates (entreprises Kerbrat à Taulé et EARL Le Bihan à Plouénan) et un pépiniériste (GAEC Mezavern à Plouénan). Les participants ont pu découvrir diverses stratégies de gestion de l’eau, notamment la récupération et le stockage de l’eau de pluie pour l’utilisation en irrigation sur une grande surface, le recyclage et le traitement des eaux de drainage, l’utilisation de différents types de substrats et de fertilisation, l’utilisation d’outils pour aider au pilotage optimal de l’irrigation et de la fertilisation, etc …

 

Les présentations et documents distribués lors de l’événement sont disponibles ici :

https://www.b2match.eu/irrigation-fertigation-event2016/pages/16692-contenu?locale=fr